top of page

Tout savoir sur les préparatifs

Vous ne savez pas par quoi commencer pour préparer un Tour du monde en famille ? les questions se bousculent, sont dans le désordre (mais y a t'il vraiment un ordre ?) ?

Voici la liste des points à régler pour organiser votre voyage, ou du moins l'ensemble des questions que nous nous sommes posées avant de partir.

Est-ce que toute la famille a envie de se lancer dans cette aventure ? 

Oui, partir, faire le Tour du monde, semble un rêve de chacun. Peu pour autant passent le cap et partent réellement, déconnectent de leur vie passée. Pourtant, vous verrez que malgré les (très) nombreuses questions à se poser, ce n'est pas "si" compliqué. L'essentiel est sans doute que chacun partage cette envie.  Après en avoir parlé entre adultes, nous avons décidé d'oser, tout simplement. Tous les voyants semblaient au vert : une opportunité par rapport à nos situations professionnelles, le "bon "âge" pour les enfants, ni trop jeunes, ni trop impactant niveau solarité. Mais surtout l'idée était de ne pas trop réfléchir et de foncer, oser pour une fois ! Il fallait donc ensuite évaluer l'envie des enfants, qui se sont montrés très vite très enthousiastes, chacun à leur façon. Les enfants ont sans doute l'avantage d'être plus inconscients, mais ils n'y ont tout de suite vu que du positif. Le Covid et l'école à la maison étant passés par là, ils étaient même ravis d'apprendre que c'était maman qui ferait l'école pendant ces 6 mois de voyage.  Arthur rêvait de découvrir des endroits incroyables, qu'il n'aurait pas l'occasion de voir autrement. Pour Tristan, le Tour du monde rimait avec aventure, et cela lui plaisait bien. Quant à Louise, elle était surtout contente de passer toute ce temps en famille, et prenait ce voyage comme un jeu ! Tant mieux, nous verrons s'ils ne déchantent pas lorsqu'il faudra être courageux, assumer le décalage horaire, les conditions de transports ou de sommeil spartiates, les longues marches .... Nous verrons cela par la suite, le Tour du monde, c'est justement ce saut dans l'inconnu et apprendre à s'adapter !  ​ C'était donc parti : annonce à la famille, achat de quelques bouquins, lecture de blogs de voyageurs enthousiastes et 1ères listes de questions ...

2

Quid du boulot et des finances ? 

Pour continuer de rêver ce Tour du monde, il fallait s'assurer de la faisabilité matérielle de ce projet, pour chacun d'entre nous. Fin de mission pour Arnaud, c'était d'ailleurs une des raisons de ce projet. Ca, c'était OK. Pour moi, enseignante, un mi-temps annualisé à demander ... et accepté (contre toutes attentes !) particulièrement facilement. Ca aussi, c'était OK. Pour les enfants, après de nombreuses recherches, demandes et échanges avec le rectorat, les écoles, là aussi les blogs de voyageurs etc, c'était confirmé : lors d'un tour du monde, donc en dehors de toute zone française, un courrier au Maire ainsi qu'aux directeurs/trices d'établissements où les enfants sont scolarisés, suffit. Ouf ! Un problème en moins. Reste à échanger avec les enseignants, globalement très très partants pour interagir durant le voyage. C'était donc aussi OK. Donc pour tous ceux qui pourraient avoir envie d'escapade, tout cela ne doit pas être un frein, car c'est finalement vraiment très très simple (en tout cas dans notre cas de figure). Ensuite vient la question du financement, car nous avons lu qu'il faut compter en moyenne 10000 euros par personne (3500 de billets d'avion et le restant de logement, repas et dépenses diverses). Tout cela est pour nous budgété, mais nous ferons un article là dessus en fin de voyage.

3

Quelles destinations ? Quel parcours ? 

Le meilleur moment des préparatifs, où l'on commence déjà à voyager, c'est bien cette étape. Pas si simple finalement (mais de longues discussions, recherches, échanges entre nous, qu'on aime tellement avoir !), car choisir une destination, c'est aussi ne pas en choisir une autre. Voici ce qui nous a globalement orienté dans nos décisions : - Nous avons décidé de passer environ 3 semaines par pays, ce qui est déjà un rythme assez intense. Mais selon les pays, nous serons soient itinérants (bus / camping car ...), soit sur une site pour pouvoir rayonner un peu autour. - Nous essaierons de prévoir quelques destinations de "vacances" (oui, c'est une comble pour 6 mois de voyage!), plus plage et limitant les déplacements, qui permettent notamment aux enfants de se reposer un peu en leur en demandant moins, tout en ayant un peu plus de temps pour l'école. Un petit temps pour souffler à son rythme pour chacun. - Nous avons également essayé de varier les types de destinations : plage/randonnée/montagne/ville/visites, mais aussi de varier les hébergements : hôtels/appartements/chez l'habitant/camping car. - Nous nous sommes aidés pour cela d'un site que nous recommandons : partir.com , qui aide à la fois pour se faire une idée des destinations, des lieux à voir, mais aussi qui prend en compte la période idéale de l'année pour y aller. Très utile et très bien fait ! Il estime même le budget par pays. Nous avons testé également un autre site, plutôt complémentaire : planificateur.a-contresens.net, que vous avez d'ailleurs vu sur notre page d'accueil et qui permet de visualiser, budgétiser précisément, dater, tout votre itinéraire. - nous avons fait appel à une agence qui propose d'organiser spécifiquement les billets d'avion de Tour du monde. Il n'en existe que très peu et nous avons opté pour l'agence belge Ave Mundum (hyper dispos, très sympas, de très bons conseils et pas plus chers que les autres agences, plus grosses). Ils ont été également de bons conseils sur le parcours, les billets et autres éléments purement administratifs, mais nous y reviendrons dans une autre partie. Difficile de conclure cette rubrique car tout cela est très évolutif. Nous nous gardons également la possibilité de modifier quelques petites choses (pas trop, car les billets des grandes destinations vont être pris 4 à 6 mois à l'avance). Malgré tout, c'est bien l'étape la plus sympa : toutes les recherches pour valider les destinations nous permettent déjà de voyager, de prévoir ce que les enfants vont pouvoir apprendre "dans la vraie vie", ce que nous pourrons partager dans les différents pays et même écrire une "wish list" de nos plus grands rêves autour du monde ...

4

Quel équipement ? 

C'est ici que mes qualités organisationnelles sont mises en avant ! Il faut dire qu'à 5, il s'agit de ne rien oublier et surtout de n'oublier personne ... Un beau tableau excel plus tard listant ce dont chacun a besoin, permet vraiment d'avoir le nécessaire trop en limitant au maximum. Parce qu'il est vite fait en faisant toutes les recherches, de flasher sur un vêtement ou accessoire qui paraît super mais en réalité qui s'avèrera inutile. Il ne faut pas oublier que tout ce que l'on emporte .... il faudra le porter ! Les règles sont donc : - utile voir multi-usage - le moins lourd possible - pas encombrant Bref, tout est donc compté et pesé. Nous vous mettrons sur cette page le contenu de nos sacs juste avant le départ.

5

Quels éléments administratifs ? 

à venir !

bottom of page